Le syndrome d'apnée hypopnée du sommeil (SAHS)

Nous entendons de plus en plus parler du syndrome d’apnée obstructive du sommeil. De quoi s’agit-il?

Apnée veut dire « absence de respiration ».

Obstructive car l’arrêt de respirer est dû à une obstruction, et ceci survient pendant le sommeil.

Le taux d’oxygène du sang descend alors et quand il devient trop bas, la personne s’éveille afin de prendre une grande respiration, souvent très bruyante.

Pourquoi une obstruction survient-t-elle pendant le sommeil?

En raison d’un relâchement de la mâchoire, des muscles du bas du visage et de la langue qui « tombe « au fond de la gorge.

Certaines personnes ont une morphologie (cou « large et court ») qui favorise ce phénomène d’obstruction.

Donc, typiquement, les patients atteints sont de grands ronfleurs! Ils souffrent souvent de fatigue durant le jour, parfois de somnolence, en raison de ce sommeil peu réparateur.

Un problème d’hypertension artérielle secondaire se développe parfois avec les années.

Le tabagisme, l’obésité et la prise d’alcool et de sédatifs accentuent les symptômes de ces patients.

Comment fait-on le diagnostic?

Avec une polygraphie cardio-respiratoire à domicile, soit un appareil qu’on apporte à la maison et qui enregistre pendant toute une nuit le taux d’oxygène dans le sang, les battements du cœur, les respirations, les mouvements, le son et la position de sommeil.

Si ce test revient normal et que l’apnée est toujours suspectée, des tests plus poussés, soit une polysomnographie peut être fait en milieu spécialisé.

Quand le diagnostic est posé, le traitement s’impose et est souvent d’un grand secours pour soulager les ronflements et procurer un sommeil réparateur. Les patients traités retrouvent bien souvent leur énergie « d’avant ».

Traitements

Comme le problème est une d’obstruction des voies respiratoires au niveau de la gorge, comment vaincre cette obstruction? Il y a 2 moyens employés plus fréquemment; la ventilation à pression positive, appelée communément « CPAP », ou encore l’orthèse buccale.

Cette dernière est simplement une pièce buccale avec laquelle on dort et qui « soutient » les structures de la mâchoire et la langue pour éviter qu’elles ne s’affaissent durant le sommeil. Elle est souvent efficace mais son coût, avec le suivi du dentiste, est quand même considérable, soit environ 2500.00$.

Le CPAP est un appareil générant une pression d’air, que l’on utilise avec un masque de formes variées, également efficace, non bruyant, et qu’on peut se procurer pour environ 1500.00$

Alors ronfleurs… à vos médecins!

Autres articles

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Alors voilà, la rentrée scolaire est maintenant chose faite et il est temps pour nos jeunes de se mettre à la tâche, ce qui peut être un défi considérable pour certains d'entre eux, et parfois même rendu à l'âge adulte.

Les infections urinaires

Les infections urinaires

Toutes les femmes qui ont déjà souffert d’infections urinaires savent que ce problème de santé est souvent bénin mais ô combien désagréable! C’est bien connu, ces petits embêtements ne surviennent jamais au bon moment.